Page 470 sur 602

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 4:45 pm
par Hellboy
Arkaron a écrit : That's totally cool, dude. Ce film m'a fait abandonner toute véhémence argumentative au profit d'une ouverture complète à l'enrichissement de l'expérience cinématographique.
Tant mieux, c'est comme ça que je vois les discussions ici aussi (enfin, sauf quand il s'agit de super héros)
arka a écrit :Les Wacho n'ont jamais rien inventé substantiellement, et ça, ça fait bien des décennies que ça n'a pas été fait. On a pour ainsi dire abordé tous les sujets concernant l'humain un nombre incalculable de fois, et si nouveaux territoires à explorer il y a, ils viendront sans doute avec les avancées technologiques et l'évolution de l'éthique.
Bien entendu, mais je trouve Matrix plus ambitieux pour le coup.
arka² a écrit :Formellement justement, tu cites Magnolia, ou d'autres films que je n'ai pas vu, mais dis-moi si je me trompe : aucun ne déploie une stratégie narrative similaire visant à refondre dans une seule temporalité et un seul cadre plusieurs récits que les caractéristiques de temps et d'espace opposent, et ce à l'aide d'un renvoie constant entre scènes, comme si chacune d'elle appelait logiquement la suivante malgré le fait qu'il s'agisse d'aventures différentes.
Je n'ai peut-être pas tout compris dans cette phrase mais lorsque tu parles "d'appel logique" entre des scènes qui se suivent, je trouve que ça ne marche pas systématiquement (d'où mon impression de longueur). Franchement, on passe beaucoup de temps dans la cale du bateau, par exemple, je pense que certains aller-retours n'étaient pas nécessaires. En outre, l'histoire de l'éditeur, certes drôle, n'a tout de même pas l'envergure des autres et se termine sur une happy end un peu trop sirupeuse à mon goût.
Alors bien sûr, il n'y a pas cette notion de parallélisme dans les films que j'ai cités, c'est là que les Wacho et Twyker avaient une carte à jouer, mais pour le coup, je pense qu'ils auraient pu alléger la machine.
arkounet a écrit :Niveau maquillages, c'est vrai que certains sont moins réussis, comme Weaving en coréen, bon... mais je crois qu'il s'agit surtout d'une invitation à voir par-delà la barrière des différences morphologiques entre ethnies qui cantonnent les noirs à jouer des rôles de noirs ou les femmes à jouer des rôles de femmes. Ça voudrait dire qu'un acteur, peu importe son talent, n'a pas accès à certains rôles parce que les conventions sociales qu'on a dressées l'en empêchent.
Mouais... ne serait-ce pas le fan qui parle, là ? Même si le théâtre à l'époque de Shakespeare n'était joué que par des hommes (idem en Chine et au Japon avec le Nô), c'est à la société d'évoluer et d'accepter de voir tel ou tel personnage avec une couleur de peau ou un genre différent. Je comprends ton argument, hein, surtout quand on connaît l'histoire personnelle de "Lana" mais si tu veux, j'ai un peu de mal à trouver crédibles voire séduisantes Georgette ou l'infirmière.
De plus, les histoires de Cloud atlas étant très contextualisées, je pense qu'il valait mieux rester dans le contexte géographique et/ou historique. Seule l'histoire finale pouvait se permettre de mélanger toutes les ethnies, ce qui n'a pas été fait hélas (on ne voit pas d'asiatiques par exemple).
luciole a écrit :Non au contraire, les acteurs permettent une chose essentielle qui va dans le sens du livre : l'idée que des motifs se répètent à travers le temps. Les acteurs ne jouent pas des personnages qui se réincarnent à travers les époques (ainsi Tom hanks de 1849 ne devient pas Tom Hanks de 1930 etc...) mais souvent des figures. L'exemple le plus frappant est weaving qui interprète globalement le Mal un peu partout.
Oui j'en avais parlé rapidement avec Luki qui m'avait dit que dans le bouquin, il n'y avait que les étoiles et c'est tout. Mais puisque tu parles des figures, quelle est celle de Tom Hanks, alors ? celle de l'inconstance ? (un coup méchant, un coup gentil, un coup peureux, un coup violent...) Et Frobisher est-il une figure puisqu'on ne le voit qu'une seule fois au premier plan ? (et c'est l'histoire que j'ai préférée). Je pense qu'on aurait pu se contenter des étoiles, que cela suffisait comme lien entre les personnages et à travers cette marque on aurait bien compris qu'ils étaient spéciaux (ensemble et dans leur contexte) Après tout, le bouquin est écrit comme cela.
lulu a écrit :Deuxièmement, je pense qu'il est naif de vouloir résumer le film à une simple morale.
Sans doute, mais je trouve le film naïf justement. Et cela peut autant être un atout qu'un défaut. D'où notre discussion...
Franssoua a écrit :Premièrement, merci de souligner la pertinence exemplaire de mon propos 8-)
Avec plaisir, milord. ;)

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 5:05 pm
par Luciole
Hellboy a écrit :Mais puisque tu parles des figures, quelle est celle de Tom Hanks, alors ? celle de l'inconstance ? (un coup méchant, un coup gentil, un coup peureux, un coup violent...) Et Frobisher est-il une figure puisqu'on ne le voit qu'une seule fois au premier plan ?
C'est vrai qu'en y réfléchissant, cette idée des figures ne marche que partiellement et principalement pour tout ce qui concerne la Mal avec Grant et Weaving. Je dois l'admettre :P

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 5:46 pm
par Sigurd
Hellboy a écrit :Cloud atlasEnsuite, si on pense qu'il s'agit de réincarnation et donc de karma, on peut tantôt penser qu'on est dans le vrai (Tom Hanks commence par être un salaud et finit en vieux sage) mais on peut aussi être perdu puisque Grant et Weaving sont des salauds dans TOUTES les histoires. Voyons-nous alors une allégorie du fatalisme et du déterminisme dans lequel se débattent quelques rebelles qui finissent toujours par avoir raison ?
Je peux comprendre tes réserves Hellboy. Par contre, je ne comprends pas bien ce qui te gène ici.

L'idée de la réincarnation et du karma ne va pas que dans le sens de l'amélioration. Dans le cas de Weaving, on assiste à une réincarnation régressive. Ses choix influencent son devenir et chacune de ses nouvelles formes jusqu'à ce qu'il finisse en sorte d'esprit maléfique. Il n'est pas question de déterminisme puisqu'au final, c'est ses choix de salopard qui le placent sur la pente descendante. Il aurait très bien pu, en faisant d'autres choix, suivre une autre voie, à l'instar de Tom Hanks.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 6:16 pm
par Hellboy
Sigurd a écrit :L'idée de la réincarnation et du karma ne va pas que dans le sens de l'amélioration.
Tu as raison, je suis resté dans le cliché qui veut qu'on cherche à s'améliorer pour atteindre le nirvana. Toutefois, si Weaving et Grant persistent dans le mal, ils devraient donc déchoir dans leurs incarnations successives, s'incarner en animaux par exemple, or ils sont très souvent des personnages ayant du pouvoir, c'est en cela que je trouve que les réincarnations sont "mal gérées".
Lorsque je parle de déterminisme, c'est parce que j'ai l'impression, à l'opposé du paragraphe précédent qui n'est qu'une hypothèse, que les personnages de Weaving et Grant, quoiqu'il arrive, sont destinés à être mauvais, ils n'ont même pas le choix que tu évoquais : ce sont des figures du mal comme le disait luciole.
Du coup, pourquoi ce déterminisme ne s'appliquerait-il pas aux autres personnages, ce qui expliquerait que quel que soit le contexte, leur destin est de se rebeller contre le système et par voie de conséquence ultérieure, inspirer d'autres gens semblables plusieurs années plus tard. Aucun personnage n'a véritablement le choix, finalement, leurs destins sont tous liés.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 6:45 pm
par Sigurd
Hellboy a écrit :Tu as raison, je suis resté dans le cliché qui veut qu'on cherche à s'améliorer pour atteindre le nirvana. Toutefois, si Weaving et Grant persistent dans le mal, ils devraient donc déchoir dans leurs incarnations successives, s'incarner en animaux par exemple, or ils sont très souvent des personnages ayant du pouvoir, c'est en cela que je trouve que les réincarnations sont "mal gérées".
D'accord. Après, tu le dis toi-même et c'est aussi ce que je pense, l'idée de "réincarnation" n'est jamais loin mais non plus jamais explicitement évoquée. Donc ils en font un peu ce qu'ils veulent. On navigue un peu entre la réincarnation bouddhiste et l'existentialisme sartrien en fait, il me semble.
Hellboy a écrit :Lorsque je parle de déterminisme, c'est parce que j'ai l'impression, à l'opposé du paragraphe précédent qui n'est qu'une hypothèse, que les personnages de Weaving et Grant, quoiqu'il arrive, sont destinés à être mauvais, ils n'ont même pas le choix que tu évoquais : ce sont des figures du mal comme le disait luciole.
Du coup, pourquoi ce déterminisme ne s'appliquerait-il pas aux autres personnages, ce qui expliquerait que quel que soit le contexte, leur destin est de se rebeller contre le système et par voie de conséquence ultérieure, inspirer d'autres gens semblables plusieurs années plus tard. Aucun personnage n'a véritablement le choix, finalement, leurs destins sont tous liés.
Je n'ai plus le film très précisément en tête et je n'ai pas le souvenir que certains personnages avaient pour destin de se rebeller. Mais si tu le dis, je comprends bien ce qui dérange. Ils se rebellent vraiment "par principe" ? Du coup, j'ai encore plus envie de le revoir maintenant.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 6:58 pm
par Sigurd
Arkaron a écrit :Les Wacho n'ont jamais rien inventé substantiellement, et ça, ça fait bien des décennies que ça n'a pas été fait. On a pour ainsi dire abordé tous les sujets concernant l'humain un nombre incalculable de fois, et si nouveaux territoires à explorer il y a, ils viendront sans doute avec les avancées technologiques et l'évolution de l'éthique. Le reste... c'est une répétition sans fin des mêmes thèmes. Le seul moyen de les rendre encore intéressant, c'est de s'amuser sur la forme. Certes, l'intention de fond du film ne diffère pas vraiment de celles de leurs précédents, aux Wacho comme à Tykwer, et adopter un sujet auquel tout le monde peut s'intéresser était je pense la meilleure solution pour pratiquer leur exercice formel.
Bien d'accord là-dessus. C'est drôle, je suis justement en train de faire entendre à quelqu'un qui a détesté le film qu'en ce sens, "Cloud Atlas" est un pur objet de cinéma.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 9:16 pm
par cloneweb
G.I Joe Conspiration
On ne saura sans doute jamais ce qu'a voulu faire Paramount en repoussant le film mais le résultat est très bon. 1h50 d'action non stop, où le scénario est réduit au minimum pour enchainer les scènes d'action. The Rock défonce Ray Stevenson, Snake Eyes s'offre une chouette scène de combat à flanc de falaise (en 3D !). Ca explose de partout, et ça le fait bien.
Je pense que je prendrais le blu-ray pour le revoir à une bonne soirée bières-pizzas.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 9:37 pm
par Arkaron
cloneweb a écrit :G.I Joe Conspiration
On ne saura sans doute jamais ce qu'a voulu faire Paramount en repoussant le film mais le résultat est très bon. 1h50 d'action non stop, où le scénario est réduit au minimum pour enchainer les scènes d'action. The Rock défonce Ray Stevenson, Snake Eyes s'offre une chouette scène de combat à flanc de falaise (en 3D !). Ca explose de partout, et ça le fait bien.
Je pense que je prendrais le blu-ray pour le revoir à une bonne soirée bières-pizzas.
Ça n'a aucune structure et le montage est l'un des plus pourris depuis Warrior King (sauf que là, ce n'est pas drôle). L'histoire, aussi basique soit-elle, part dans tous les sens et ressemble plus à un enchainement de séquences posées les unes après les autres au hasard. Les combats sont filmés de manière assez statique et ne font preuve d'aucune imagination au-delà de la pub pour jouets. Aucun personnage + Zéro implication => Même pas fun. Ça faisait longtemps que j'avais pas vu un truc aussi abjecte et chiant.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 9:56 pm
par Xidius
J'ai pris un pied assez ouf devant la scène du fight montagneux.
D'ailleurs, c'est la seule où on sent l'implication de Jon Chu et la dynamique de ses cadres.
Le reste du temps, c'est de l'actionner calibré de studio, bourrin, couillon, mais ça se regarde sans déplaisir.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 10:17 pm
par Basile
Arkaron m'a bien refroidi, je ne pense pas que mon fanboyisme pourra compenser une telle douche froide si elle s'avère exact. :(

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. mars 24, 2013 10:29 pm
par Xidius
Formellement, c'est bien au dessus du premier.
Et la scène de la montagne, ton fanboyisme carburera à 300%.

Re: Vos derniers films vus

Posté : lun. mars 25, 2013 3:54 am
par loval
Arkaron a écrit :
cloneweb a écrit :G.I Joe Conspiration
On ne saura sans doute jamais ce qu'a voulu faire Paramount en repoussant le film mais le résultat est très bon. 1h50 d'action non stop, où le scénario est réduit au minimum pour enchainer les scènes d'action. The Rock défonce Ray Stevenson, Snake Eyes s'offre une chouette scène de combat à flanc de falaise (en 3D !). Ca explose de partout, et ça le fait bien.
Je pense que je prendrais le blu-ray pour le revoir à une bonne soirée bières-pizzas.
Ça n'a aucune structure et le montage est l'un des plus pourris depuis Warrior King (sauf que là, ce n'est pas drôle). L'histoire, aussi basique soit-elle, part dans tous les sens et ressemble plus à un enchainement de séquences posées les unes après les autres au hasard. Les combats sont filmés de manière assez statique et ne font preuve d'aucune imagination au-delà de la pub pour jouets. Aucun personnage + Zéro implication => Même pas fun. Ça faisait longtemps que j'avais pas vu un truc aussi abjecte et chiant.
Depuis le premier quoi?

Et la scène de la montagne, on en a vu une preview au cinoche l'autre jour avant Hansel et Gretel, ça m'a déjà suffi... Des petits bonhommes en plastique dans des scènes sur-coupées, moi je dis non merci.
Je préfère regarder du Tsui Hark à la maison.
(mais j'irai sûrement le voir...)

Re: Vos derniers films vus

Posté : lun. mars 25, 2013 8:10 am
par cloneweb
Je préfère regarder du Tsui Hark à la maison.
Et moi je préfère rester chez moi à manger des raviolis
Sérieusement, quel rapport ?

Re: Vos derniers films vus

Posté : lun. mars 25, 2013 8:58 am
par Xidius
La preview de Hansel & Gretel est un remontage express de la scène.

Re: Vos derniers films vus

Posté : mar. mars 26, 2013 1:47 am
par loval
cloneweb a écrit :
Je préfère regarder du Tsui Hark à la maison.
Et moi je préfère rester chez moi à manger des raviolis
Sérieusement, quel rapport ?
Bah niveau combat au sabre... j'ai vu mieux.