Page 473 sur 603

Re: Vos derniers films vus

Posté : sam. avr. 13, 2013 11:09 pm
par Xidius
Le film propose 5 gags à la minute (et encore je suis gentil), tout comme un bestiaire déglingo.
Elle va se régaler.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. avr. 14, 2013 12:31 am
par alex_bono
Elle risque de vouloir un chat après :)

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. avr. 14, 2013 7:46 pm
par Arkaron
Oblivion, de Joe Kosinski
Bah j'ai vraiment bien aimé. Je peux comprendre votre déception si vous vous attendiez à une révolution du genre, mais en l'état, le scénario m'a satisfait. Le film revendique ouvertement son appartenance à une SF old-school qui gravite autour de concepts stéréotypés, mais leur traitement m'a ici paru bien dosé, tirant parti de leurs aspects fondamentaux. Ça n'invente strictement rien et les rebondissements ne fonctionneront sur personne un tant soit peu habituée au genre, mais dans un temps où les producteurs pensent qu'il faut soit 1/ être cynique parce c'est hype (Avengers) ; 2/ déballer un propos moralisateur avec la subtilité d'un bulldoz' (District 9) ; ou ignorer complètement l'exploration des concepts du genre au profit de blagues et de FPS (Star Trek), ce film m'a beaucoup plus. Le rythme prend sont temps et évite la surcharge de paroles, d'affolement et de rayons lasers (un gros problème des trois films précités, par exemple). Personnellement, c'était un véritable plaisir à suivre. Certes, ça m'a paru écrit par un nerd pour des nerds, avec d'énormes coups de coudes au spectateur geek, mais c'est toujours fait avec déférence aux anciennes œuvres, sans prétention exubérante ni moquerie.

Mais bon, je me trompe peut-être, l'ayant vu au réveil. :P Donc si vous avez des exemples de moments où ce que le personnage fait n'a aucun sens, je prends. Pareil Xidius, en quoi la fin est-elle grotesque ? Elle m'a semblé des plus logiques (encore une fois, sans surprise, mais c'est justement parce que cette approche a déjà été employée à maintes reprises qu'elle fonctionne - si on parle bien du Tet). Je vous l'accorde, le scénar' comporte une ou deux facilités qui auraient pu être évitées, mais pour le coup c'est du même niveau que toutes les grosses productions.

Ajoutons à ça une réalisation juste magnifique qui fout la branlée à tous les films de SF sortis depuis... longtemps. Et autant j'adore le cinéma de Cameron et son sens du récit et du déroulement sans faille de son histoire, autant le maniérisme sophistiqué de Kosinski dans la fabrication et la composition de ses plans m'attire plus. Les deux sont très différents, l'un étant meilleur conteur, l'autre proposant des narrations moins infaillibles mais toutes aussi réjouissantes dans ses envolées (la poursuite avec les trois drones, sweet jeezus kryste).

Tom Cruise est nickel. Les autres font l'boulot.

Et la musique est naze. C'est bien dommage, ça aurait pu donner lieu à des scènes inoubliables.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. avr. 14, 2013 8:51 pm
par Xidius
Le coup de la super base blindée montre que les Tom Cruise ne servent à rien : pourquoi mettre des clones par zone sur Terre quand tu peux envoyer des milliers de drones? (ils vont pas nous faire croire qu'ils en ont pas assez pour coller la branlée aux humains quand tu vois comment les machines en question peuvent retourner une base en 2 temps 3 mouvements)
En gros : le but des aliens, c'est d'assécher la planète donc pourquoi mettre des Cruise quand il suffit de protéger les pompes? :/

Le coup du clone de Cruise qui revient vers Olga à la fin alors qu'il l'a juste aperçu une fois quand il en a fallu beaucoup plus au héros pour se souvenir ?

C'est les deux gros trucs. Après on peut parler du traitement de la résistance survolé, de certaines péripéties un peu useless ou de la non originalité totale de la base extra terrestre : structure à la Independance Day, clones nus étalés à la Matrix, GROS OEIL ROUGE à la 2001...

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. avr. 14, 2013 9:20 pm
par Arkaron
Xidius a écrit :
Le coup de la super base blindée montre que les Tom Cruise ne servent à rien : pourquoi mettre des clones par zone sur Terre quand tu peux envoyer des milliers de drones? (ils vont pas nous faire croire qu'ils en ont pas assez pour coller la branlée aux humains quand tu vois comment les machines en question peuvent retourner une base en 2 temps 3 mouvements)
En gros : le but des aliens, c'est d'assécher la planète donc pourquoi mettre des Cruise quand il suffit de protéger les pompes? :/

Le coup du clone de Cruise qui revient vers Olga à la fin alors qu'il l'a juste aperçu une fois quand il en a fallu beaucoup plus au héros pour se souvenir ?

C'est les deux gros trucs. Après on peut parler du traitement de la résistance survolé, de certaines péripéties un peu useless ou de la non originalité totale de la base extra terrestre : structure à la Independance Day, clones nus étalés à la Matrix, GROS OEIL ROUGE à la 2001...
Bah oui mais...
Ta première remarque s'applique limite à une majorité de films de SF, où les stratégies militaires des dominants sont franchement louches. Pourquoi dans Avatar, les humains n'envoient pas une arme bactériologique depuis l'orbite pour exterminer les Na'vis de façon rapide et propre ? Au lieu de s'emmerder à faire mumuse dans la forêt. Parce que ça modifierait les propriétés de l'unobtanium ? Parce que leur station n'est pas équipée ? Dans les deux cas, cheap excuses. Donc dans Oblivion, on peut penser que le Tet doit garder des drones si jamais ses potes dans d'autres systèmes solaires sont en mauvaise posture, ou peut-être que cette entité alien est vicieuse et aime cultiver l'ironie en faisant du "meilleur humain" le pire prédateur de l'espèce ? Dans les deux cas, cheap excuses.

Bref, ça implique un peu plus de suspension d'incrédulité qu'avec les meilleurs scripts du monde, mais ces derniers sont rarissimes. Heureusement qu'il y a eu Matrix. ;-)

Quant au clone 52, on nous fait clairement comprendre qu'il s'agit de la même personne, qui avait les mêmes rêves, les mêmes souvenirs. Voir Julia a pu faire l'effet d'un déclencheur, et il a fait le reste du chemin tout seul. Rien de bien extraordinaire là-dedans selon moi.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. avr. 14, 2013 9:39 pm
par Xidius
Dans Avatar, le but au début était aussi de sympathiser avec les na'vis, de comprendre la planète et le peuple.
Je sais pas, cette révélation finale d'Oblivion m'a un peu frappé comme un truc à côté de ses pompes. Je trouve ça débile, vraiment. Au même titre que pas mal de trucs dans le film mais je t'avoue ne plus me souvenir des 3/4 malheureusement.
Je trouve le film lourd dans son traitement en fait, pas prétentieux ou quoi, juste atrocement mal écrit.

Re: Vos derniers films vus

Posté : lun. avr. 15, 2013 9:20 am
par Arkaron
Xidius a écrit :
Dans Avatar, le but au début était aussi de sympathiser avec les na'vis, de comprendre la planète et le peuple.
Je sais pas, cette révélation finale d'Oblivion m'a un peu frappé comme un truc à côté de ses pompes. Je trouve ça débile, vraiment. Au même titre que pas mal de trucs dans le film mais je t'avoue ne plus me souvenir des 3/4 malheureusement.
Je trouve le film lourd dans son traitement en fait, pas prétentieux ou quoi, juste atrocement mal écrit.
Certes, mais une fois qu'ils ont compris que l'approche diplomatique ne mènerait à rien avec les na'vis, les dirigeants de cette corporation, qu'on nous présente comme motivés par l'obtention du minéral, n'ont absolument aucune raison d'engager un tel combat. Stratégiquement et logiquement parlant, je trouve que c'est un oubli qui affaiblit la structure dans son dernier tiers. Mais c'est pas grave, j'aime toujours. Il faut parfois faire des concessions pour pouvoir continuer son histoire, sinon on s'embarque dans des explications soit toutes pourries, soit à rallonge et donc on se retrouve avec un problème de rythme.
Pour revenir à Oblivion donc : ceux qui ne l'auraient pas vu, je vous encourage à faire le déplacement. Formellement c'est supérieur à tous les films de ces dernières années à l'exception du Cameron. Substantiellement, c'est du déjà vu c'est vrai, mais absolument tous les films de SF sortis depuis les années 1990 échoueraient misérablement au jeu du "c'est pas original, j'ai lu une nouvelle parue dans le numéro 5 d'Amazing Stories d'août 1928 qui racontait la même chose". No shit. :P Le tout, c'est que ce ne soit pas une accumulation d'imbécilités à la Orci & Kurtzman ou à la Lindelof. Ça n'en fait pas une tuerie hein, juste un film ma foi fort sympathique.

Re: Vos derniers films vus

Posté : lun. avr. 15, 2013 11:00 am
par Xidius
Basile l'a déjà vu je crois, mais il reste caché au fin fond de la salle dans son coin. :mrgreen:

Re: Vos derniers films vus

Posté : lun. avr. 15, 2013 1:28 pm
par Arkaron
Basile participe encore à ce forum ? :mrgreen:

Re: Vos derniers films vus

Posté : mar. avr. 16, 2013 7:26 pm
par Kaleendah
OBLIVION de Joseph Kosinski.

De la bonne science-fiction. Très bonne même! Dotée d'une esthétique très léchée, le film est vraiment beau! Tom Cruise est excellent, Olga est parfaite comme d'habitude rien à dire la-dessus. Le scénario a beau être assez classique, le film tient suffisamment en haleine sans que l'on s'ennuie vraiment. Le rythme est carré, l'ambiance aussi. Petit bémol sur le score composée par le groupe electro-moisi hype : M83. Ca part dans des envolées lyriques un peu pour rien vers le début du film mais ça se calme un peu par la suite... (Je chipote dans l'ensemble ça passe avouons-le.) Un spectacle plus qu'honorable! Cela m'a presque donné envie de voir Tron : Legacy.

Re: Vos derniers films vus

Posté : mar. avr. 16, 2013 9:36 pm
par Hellboy
Kaleendah a écrit : Cela m'a presque donné envie de voir Tron : Legacy.
N'exagère pas. Tu as sûrement mieux à faire (le beau temps, tout ça...)

Re: Vos derniers films vus

Posté : mar. avr. 16, 2013 10:02 pm
par Xidius
N'écoute pas le vioc, fais toi plaiz, revois Tron Legacy. 8-)

Re: Vos derniers films vus

Posté : jeu. avr. 18, 2013 10:16 am
par Deadpool
Le Temps de l'aventure, de Jérôme Bonnell :

Une bonne suprise. Un brève moment de vue capter par Jérôme Bonnell. Ce n'est ni lent, ni lourd dans l'histoire ou les action de ses personnage, il na juge pas, on suit Emmanuelle Devos, on partage sont aventure parfois drôle, triste mais toujours authentique.
Une réel performance d'actrice pour Emmanuelle Devos quand à la scène de l'audition !

Re: Vos derniers films vus

Posté : sam. avr. 20, 2013 10:26 pm
par cloneweb
Michael Collins, de Neil Jordan
Très bien fait. La réalisation est chouette, les acteurs sont top, Elliot Goldenthal à la musique fait un boulot surnaturel. Mais mais mais... je crois qu'il faut maitriser l'histoire irlandaise pour comprendre parce que j'ai une sensation de décousu par moment, de pas comprendre ce qui se passait. Un peu dommage.

Re: Vos derniers films vus

Posté : dim. avr. 21, 2013 7:17 pm
par Bigorneau
Trance, de Danny Boyle
Le film bizarre qui enchaîne les incohérences & les twists sortis de nul part pour paumer le spectateur et lui "retourner le cerveau". Le résultat c'est qu'on en a finalement plus rien à foutre des persos et de l'histoire. Mais pourtant, Boyle est pas un manche avec une caméra et arrive à nous faire un film plutôt efficace avec ça, voir même plaisant, porté par son acteur principal James McAvoy. A la fois très con et très sympa. Bizarre, je vous dis.

Evil Dead, de Fede Alvarez
Au delà du simple fait que Evil Dead est un des films qui m'a le plus marqué dans le genre horreur, j'avais assez peur de ce film car je n'aime pas le gore pour le gore. Je préfère mille fois un Insidious qui sera les 3/4 du temps dans de l'évocation et des effets simples qu'un Saw dont je n'ai pas pu/voulu voir plus de 15 minutes tant l'idée de voir 1h3à de boucherie ne m'attire guère.
Et pourtant, j'ai adoré ce remake d'Evil Dead. Déjà parce qu'il ne veut pas être une pâle copie bête, méchante et cynique (comme la plus part des films d'horreur en ce moment) de l'original, mais un vraie hommage au premier degrès, avec d’emblée un pitch qui pose l’ambiance (les gamins sont pas là pour de bourrer la gueule mais pour aider une junkie), des personnages bien écrits (Mia, joué par l'excellente et très mignonne Jane Levy) et un rythme assez dingue quand il s'agit de nous plonger dans l'horreur. Une horreur qui n'est pas uniquement dans les litres de sang et la mise en scène ultra efficace du beau gosse uruguayen responsable de ce massacre.
Très très fort, malgré des défauts, ça reste l'un des films d'horreur qui m'a le plus fait flipper (en même temps, j'en ai pas vu des masses, mais quand même). Je t'attends de pied ferme The Conjuring.